Blog juridique & avocats

Slider

Comment bien choisir un avocat pénaliste ?

Dans le cadre d’une infraction, il est souvent nécessaire de solliciter un avocat pénaliste. Ce cas de figure se présente surtout quand le prévenu ne veut pas se limiter aux services d’un avocat commis d’office. Mais comment le choisir ? Le client devra prendre en compte les compétences du professionnel, sa réputation et ses honoraires. Voici comment les décrypter.

Présentation du métier

L’avocat pénaliste est spécialisé dans le droit pénal. Il s’agit d’une branche du droit qualifiée souvent de privé, mais qui reste du domaine public par excellence. Contrairement aux dossiers civils, l’avocat n’est pas un médiateur entre les deux parties. Il aura pour rôle la défense de l’une d’entre elles.

Une fois désigné pour représenter son client, l’avocat déploie tous les moyens pour éviter la condamnation. Selon le cas, son objectif pourrait aussi être la réduction de peine.

Soumis aux règles de la déontologie, l’avocat pénaliste représente le client en respectant le Code de procédure pénal et le Code pénal. Son métier demande une bonne aisance, tant en oral et qu’en écrit. En bon orateur, il doit trouver les mots justes pour convaincre le jury de l’innocence de son client. Plus les faits qu’il présente sont prouvés, plus son client a des chances d’être acquitté.

L’avocat pénaliste intervient à toutes étapes de la procédure. Il assiste son client dès le début de l’enquête devant un OPJ (Officier de police judiciaire) jusqu’au rendu du jugement. Il se charge également de la constitution du dossier à présenter devant les juges.

Pour en savoir plus sur les compétences d’un avocat en droit pénal ou pénaliste, découvrez le site de Me Assia Ghezali, avocat en droit pénal à Lyon 2.

Qualités professionnelles

L’avocat pénaliste est assez discret dans son métier. Comme ses paires, il est lié par le secret professionnel. Cependant, devant le prétoire, il se met au premier rang pour défendre son client.

Il est donc important de prendre en compte les qualités professionnelles de l’avocat avant d’en choisir. Les expériences comptent également, surtout s’il s’agit d’un dossier complexe. En général, les clients se basent sur le bouche-à-oreille pour choisir leur avocat.

La réputation des avocats se construit sur les avis de leurs anciens clients et sur les articles publiés par certains instituts privés. Le sens du relationnel et la faculté de compréhension sont ces meilleurs atouts pour attirer la clientèle. À l’écoute de cette dernière, l’avocat pourra développer une stratégie de défense à l’encontre de la partie adverse.

Honoraires et emplacement du cabinet

La réputation et les compétences d’un avocat pénaliste ne sont pas les seuls critères à considérer. Ses honoraires figurent également dans les critères à prendre en compte. En général, la consultation varie entre 100 et 1 500 euros par heure. La prestation dépend de la complexité du dossier et de la réputation de l’avocat. Les honoraires incluent les investigations et la constitution du dossier.

Pour ceux qui ne peuvent pas se payer les services d’un avocat pénaliste, la justice désigne un avocat commis d’office. Ce dernier sera en charge de leur défense.

Enfin, l’emplacement du cabinet de l’avocat pénaliste figure parmi les critères à prendre en compte. L’idéal serait de solliciter un professionnel basé dans la ville où se déroule le procès. En effet, pour fixer ses honoraires, un avocat prendra en compte le déplacement.